Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog malaika
  • le blog malaika
  • : Un petit espace pour partager avec vous mes petits loisirs comme le point de croix , le tricot et autres travaux manuels.
  • Contact

Recherche

Chez moi

Abu Dhabi



The WeatherPixie
11 juillet 2007 3 11 /07 /juillet /2007 06:44
Reveillez avec le moral si bas , j'ais pas envie d'écrire.....(des petits moments pas agreable au travail hier).

Mais pour rendre ma journée plus douce , je partage une vous autre photo d'Adora assistant  à
un marriage le 7-7-2007
ou elle etais une des filles d'honneur ..


Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

bonne journée à toutes......
Repost 0
29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 10:38


Adora et son papa ( mon frére)....



Izzat(20ans) à droite le 1er neveu dans notre famille portant Malek (10mois) dernier venu dans la famille....
Repost 0
27 mai 2007 7 27 /05 /mai /2007 08:01


C'est sur cette chaise mon papa est assi mardi dernier pour la signature du son nouveau livre..non il n'est pas un écrivain mais bien doué, c'est son 3eme livres mais les 2 premiers c'etais des livres de medecines etant un medecin lui même.
Le 3eme livre c'est comme une autobiographie (yeahhh je suis dans le livre hihih)..J'ais pas eu la chance de lire encore car mon frére avais oublié d'emmener avec lui ma copie dedicacé dans ca derniere visite ....
Le titre du livre c'est " les feuilles(ou pages) des années"  et j'aime la photo de la couverture ou papa  attend le train quand il etais etudiant en allemagne.

edito 16:30h " je viens de parler avec ma soeur et j'ais appris d'elle que tous argent fais par la vente de ce livre vont partire pour les orphelins....ah papa je t'aime beaucoup , tu est trop genereux et t'as un grand coeur..."

bisous et bon dimanche..

Repost 0
25 mai 2007 5 25 /05 /mai /2007 23:05
Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket
Pour faire plaisir à mes gentilles amies qui m'on demander de ne pas brisé cette chaine de recette alors pour ce Samedi matin pourquoi pas changé le menu du dejeuner et faire une petite entrée libanaise??.....ca vous dis??  j'ais bien reflechis avant de choisir le plat car je voulais que tous les ingredients sont à votre porte...
Alors on vas perparez ensemble "Loubiyah bi zeit" ou Haricots vert à l'huile d'olive...

on y vas :)

pour les ingredients
vous alles besoin de

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket
1kg d'Haricot verts (frais ou congele)
1kg et demi de tomate
3 onions grands
6 gousses d'ail
2 tasse(cup) d'huil d'olive
sel, poivre et cumin

Preparations:
 
Epluchez les tomates et coupez les soit en petits cubes ou bien en 4 morceaux puis mettez les à cote....

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket
puis epluchez et coupez les oignons en fine lamelle ..
puis epluchez les gousses d'ails et soit coupe en lamelle aussi ou ecrasez les...

faire chauffé l'huile dans une casserole , moi j'ais remplacé l'huile d'olive que je trouve qu'il n'est pas super quand il brule pour un autre type d'huile assez bon et qui as les même vitamines que celui d'huile d'olive..

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

C'est huile des pepins de raisins....qui ne se transforme pas en solide au frigo et qui se brule pas....

alors dans cette huile on fais doré les oinons et l'ails ......

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

On ajoute apres les haricots verts , le sel , le poiver et le cumin et on remue pour un moment vers les 10mn....
Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

puis on ajoute les tomates et on remue pour porté à  ébutlition..

alors vous laissez mijouté à couvert sous feu douce pendant au moin 35 minutes..

puis vous le versez dans une assiette plate  pour refroidire....

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket
servez le froid et mange avec du pain libanais en petite bouchée....quand il est dans mon plat c'est ici ou j'ajoute un peu d'huile d'olive et je mange avec des ognion blancs coupes et trempé dans une tasse d'eau froide....yummmmy j'adore :)

Bon appetit:) et bon weekend....



Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket
Repost 0
1 février 2007 4 01 /02 /février /2007 05:55

Je voulais bien pendant mes vaccances de prendre des milliers de photos  pour vous montrer plusieurs endroit et mode de vie de mon pays cheri , surtout j'etais bien prepare avec mon nouveau APN de 10Mega pixel hihihih , mais helas la maladie d'Adora avais boulversé tous me projets.

Neanmoins , je suis tres admirative du terrain libanais , il n'est pas tout droit  plat quoi.Quand vous regardez de la fênetre ou du balcon il yas toujurs quoi vos yeux à voire de cette nature, par exemple comme cette photo:

Image hébérgée par hiboox.com

C'etais tot le matin et je suis sortie au balcon avec le vent glacial pour admirez un peu notre plaine..trois montagnes ,   la mer  et avant quel les reflets du soleil apparaissent il y avais la lumiere des maisons loingtaine qui brillaient.... Tout etais calme ce matin de dimanche et je contemplais la vue avec avidite car ici à Abu Dhabi la vue est super ennuiante , y'as pas ni une descente ou une montée....
Puisque j'etais reveille tot ce matin là alors j'ais pris aussi en photo 2 coussin brode par maman et un par ma soeur (que j'ais trouve devant moi)...

Image hébérgée par hiboox.com

Celui là est brode par ma maman je crois depuis plus que 30 ans , sa couleur rouge est toujours tres vive. C'est pas un tissu rouge no no no , c'est tous broder en point X en rouge et point arriere en noir et rien dedans....

Image hébérgée par hiboox.com

Voila un autre coussin de tres grande taille brode dans la même periode que celui du rouge, rempli entierement par le point du croix...


Image hébérgée par hiboox.com

Le coussin brode par ma soeur depuis quatre ans , il est du même style que ceux maman avais brodé... un travaille en point de croix et je ne connais pas le nom de l'autre point.

j'espere dans ma prochaine visite de pouvoire demander à maman de sortire les autres coussins et nappes pour vous montre sa broderie....

je vous souhaite une belle journée...bisous..
Repost 0
6 janvier 2007 6 06 /01 /janvier /2007 21:07
Image Hosted by ImageShack.us

Mes chères amies je vous remercie de tous mon coeur pour vos mots du support concernant ma nièce, sur le site de Sonia et les e-mails que j'ai reçue dans ma bal...Avec vos prières la petite Adora vas sûrement se guérir`et surmonte les difficiles années ..... Je suis pas encore rentrez du Liban mais des mon retour je serai plus présente...

bisous et bonne année a toutes.


 

Image Hosted by ImageShack.us
Repost 0
14 février 2006 2 14 /02 /février /2006 19:17

Voila un article ecrits par Amine Malouf ecrivain libanais lors de la soirée de Reporters sans frontières
Au Musée d’Orsay, le 1er février 2006...pardon c'est un long article mais je voulais bien le publie.


Le Liban est un rosier sauvage. Si vous vous approchez des fleurs, gardez-vous des épines. Et si vos mains s’en trouvent lacérées jusqu’au sang, prenez quand même le temps de caresser les fleurs.Je parle de rosiers, ayant à l’esprit cette pratique, répandue en Bourgogne et dans le Bordelais, qui consiste à laisser pousser des rosiers, justement, en tête des rangées de vigne. On a constaté, en effet, que cette fleur souffrait avant toute autre des maladies qui s’attaquent aux plantes, et qu’elle pouvait donc servir de sentinelle pour alerter les vignerons et leur donner le temps de réagir.
Mais les hommes ne comprennent pas toujours le message. Certains, par paresse, par ignorance, par aveuglement, lorsqu’ils voient apparaître des taches sur les feuilles, se disent que le rosier est, de toute manière, une plante fragile, délicate, frivole, et que leur vigne ne risque rien. Il y a trente ans, le Liban est entré dans l’une des phases les plus éprouvantes de son histoire. Une société qui voyait dans la diversité sa raison d’être, et dans la liberté d’__expression le fondement de la paix civile, venait de sombrer dans la crispation identitaire, les massacres, la peur de l’autre et la destruction de soi. Pendant quelque temps, le pays est apparu comme une exception, affligeante pour ses fils comme pour ses fidèles amis, mais ne suscitant, chez bien des gens, que des jugements détachés et condescendants. Que voulez-vous ?, le rosier est une plante si fragile !
Puis les affrontements ethniques et communautaires se sont multipliés à travers le monde. Non seulement au Proche-Orient, en Afrique, ou dans le sud de l’Asie, mais également dans l’ancienne Yougoslavie, aux premiers contreforts de l’Europe. Et au-delà. Ce qui semblait naguère le triste apanage de quelques banlieues de Beyrouth a aujourd’hui pour théâtre la planète entière, de Manhattan à la Tchétchénie, en assant par Londres, Madrid, et jusqu’à Bali. Crispation, massacres, peur de l’autre et destruction de soi. Il est vrai qu’avec la chute du Mur de Berlin, nous sommes passés d’un monde où les clivages étaient surtout idéologiques à un monde où les clivages sont identitaires. Je n’ai aucune nostalgie pour l’époque de la Guerre froide, qui a causé, au XXe siècle, les drames que l’on sait. Mais elle avait pour caractéristique d’éveiller, en permanence, le débat. Quand les clivages sont identitaires, il n’y a ni débat ni dialogue. Chacun proclame ses appartenances à la face de l’autre, chacun lance ses imprécations; puis retentissent rafales et explosions. Le rosier est une plante délicate, me dit-on. Le Liban est une mosaïque de communautés. Qu’on ne s’y trompe pas, il ne s’agit plus seulement du Liban, la Terre entière est une mosaïque de communautés. Ethnies opprimées, religions chatouilleuses, nations inassouvies, elles sont chaque jour un peu plus apeurées, et tentées par le recours à la violence ; pour se protéger, pour s’affirmer, ou pour se venger.
Si l’humanité d’aujourd’hui se révélait incapable de faire vivre ensemble, dans l’harmonie et dans la dignité, sur le minuscule territoire du Liban, des communautés qui, depuis des siècles, pratiquent la coexistence ou, à tout le moins, le côtoiement, comment diable pourrait-elle gérer l’incommensurable diversité planétaire ? A cette interrogation angoissée, ce début de siècle nous apporte un début de réponse, qui n’a rien de rassurant. Ni pour les pays où cohabitent depuis longtemps des populations mêlées, ni pour ceux qui viennent tout juste de découvrir les contraintes de la diversité. Il suffit de promener son regard sur cette planète déboussolée pour constater que la violence ne recule pas, et que le fossé entre les plus grosses communautés humaines ne fait que s’élargir. Pas un événement majeur qui ne soit vécu, des deux côtés de la faille, et notamment sur les deuxrives de la Méditerranée, avec des sentiments opposés.
Amis du Liban, ne perdez pas des yeux le rosier sauvage qui a poussé précisément au bord de cette faille ! Si vous voyez s’épanouir, puis triompher, le vaste élan de liberté et de coexistence dont Samir, Gebran, May et leurs compagnons ont été les courageux porte-drapeaux, c’est que la vigne des hommes donnera demain des grappes saines. Mais si vous voyez les fleurs trembler, chanceler, puis s’abattre, si vous voyez la pourriture se former à la naissance des feuilles, c’est que la vigne entière est menacée, et que le vin de l’avenir sera aigre.

Amine Maalouf

Repost 0